Fragment d’hymne acathiste pour le père Téophile

publicat in Grands spirituels pe 8 Mars 2012, 02:27

Réjouis‑toi, car du sourire tu as fait de douces écritures;
Réjouis‑toi, joie pétrie dans pain béni;
Réjouis‑toi, aube du Verbe de lumière;
Réjouis‑toi, tendre bras qui nous guides dans notre chemin;
Réjouis‑toi, habit neuf des belles paroles;
Réjouis‑toi, Téophile, Père de la joie!

Réjouis‑toi, âme noble et bon compagnon de la souffrance;
Réjouis‑toi, car le chagrin n’a pas aigri ton vin;
Réjouis‑toi, car tu as retrouvé ta vue dans les Ecritures;
Réjouis‑toi, car le Ciel a trouvé en toi une bouche;
Réjouis‑toi, car par tes sermons tu as nourri des foules affamées;
Réjouis‑toi, Téophile, Père de la joie!

Réjouis‑toi, soleil qui baignes la mémoire;
Réjouis‑toi, car tu éclaires nos ténèbres avec chaleur;
Réjouis‑toi, esprit nouveau resplendissant;
Réjouis‑toi, car tu envoies ton ardeur jusqu’à nous;
Réjouis‑toi, Téophile, celui qui es maintenant et dans les siècles des siècles!