20 Juillet 2024

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

Ne t’attache pas aux soupçons ou aux hommes qui te portent à te scandaliser de certaines choses. Car ceux qui, d’une manière ou d’une autre, se scandalisent des choses qui leur arrivent, qu’ils les aient voulues ou non, ignorent le chemin de la paix qui, par l’amour, mène à la connaissance de Dieu ceux qui en sont épris.

Il n’a pas encore l’amour parfait, celui qui est encore affecté par les caractères des hommes, qui, par exemple, aime l’un et déteste l’autre, ou qui tantôt aime tantôt déteste le même homme pour les mêmes raisons. L’amour parfait ne déchire pas l’unique et même nature des hommes parce que ceux-ci ont des... Lisez l'article

La vaine gloire
5 Janvier 2023

La vaine gloire

Notre septième combat est celui contre le démon de la vaine gloire, passion subtile qui a de multiples aspects, et qui n’est pas immédiatement perçue par la personne qu’il tente. Les provocations des autres passions sont plus évidentes et de ce fait relativement plus faciles à combattre, car l’âme reconnaît son ennemi et peut le repousser immédiatement en priant. Le vice de la vaine gloire, cependant, est difficile à combattre, car il a de nombreux aspects qui se manifestent dans toutes nos activités – dans notre façon de parler, dans ce que nous disons et dans nos silences, pendant le travail, lors des veilles et des jeûnes, en priant ou en lisant, dans la tranquillité et la longanimité. Par le biais de toutes ces actions, il essaye d’abattre le soldat du Christ. Lorsqu’il ne peut pas séduire un homme par des habits extravagants, il tente de le séduire par des haillons. Lorsqu’il n’arrive pas à le flatter par des honneurs, il le combat en lui faisant croire qu’il s’humilie par le déshonneur. Lorsqu’il n’arrive pas à le persuader qu’il peut être fier de son art oratoire, il lui suggère que, par le silence, il a atteint la tranquillité. S’il n’arrive pas à le nuire en lui suggérant une nourriture somptueuse, il le trompe en le poussant à jeûner pour qu’on le loue.

Bref, chaque travail, chaque activité donne à ce démon malicieux une occasion de se battre, il en vient même à nous faire envisager la prêtrise. Je me souviens d’un ancien qui, alors que je me trouvais à Scété, vint rendre visite à un frère dans sa cellule. Approchant de sa porte, il entendit que l’on parlait à... Lisez l'article

12 Juin 2021

La disposition intérieure de l’âme

Trois forces nous meuvent au bien : les tendances profondes de la nature, les bons anges, la volonté bonne. Le fonds de la nature, quand nous faisons à autrui ce que nous voudrions qu’on nous fît, ou que, voyant un homme dans une situation critique, nous éprouvons pour lui une pitié naturelle ; les bons anges, quand, prêts à une bonne action, nous sentons leur concours favorable et cheminons sans difficulté ; la volonté bonne quand, discernant le bien et le mal, nous choisissons délibérément le bien. 

Inversement, trois forces nous poussent au mal : les passions, les démons, la volonté mauvaise. Les passions, quand nous sentons une convoitise déraisonnable : manger à contretemps, sans nécessité , jouir d’une femme, surtout si ce n’est pas la nôtre, en refusant de procréer des enfants ; quand nous nous mettons en colère, que nous nous laissons... Lisez l'article

5 Mars 2014

Saint Antoine des Grottes, Père du monachisme russe

Environ 1800 ans avant Saint Antoine des Grottes, Saint Antoine le Grand, « rejeton incorrompu de l’Égypte », comme il est appelé dans l’acathiste en son honneur, posait le fondement du monachisme chrétien (sans que cela fût sa première intention : il voulait plutôt s’immerger dans la profondeur sans limite de la grâce), en se retirant pour vivre dans le lointain désert du mont Pispir. La beauté de s’approcher du Verbe par le silence intérieur, au-delà de la valeur symbolique des mots, la joie de vivre dans l’amour manifesté toujours comme sacrifice, et surtout le naturel de l’existence découvert par la prière, ont fait du monachisme de Saint Antoine une profonde manifestation de l’Église du Christ dans l’Histoire, jamais affaiblie, mais toujours plus ardente, toujours plus vivante, toujours ressentie de façon plus profonde comme le soutien et la protection des chrétiens au-delà du désert.

Ce monde de la prière silencieuse a englobé le christianisme tout entier, et la Parole de Dieu fut entendue dans un recoin encore non évangélisé de la terre. Ainsi, loin du Pispir de Saint Antoine, 700 ans après son ascèse, a été christianisé le peuple des Slaves de l’Est, celui des Russes. À peine un siècle plus tard, par la... Lisez l'article

4 Novembre 2013

Parole philocalique

Le Seigneur dit aux Apôtres qu’Il leur donnera une paix différente de celle du monde : « Je vous laisse la paix, Je vous donne Ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne... mais Je vous donne Ma paix ». Au moins une fois dans la vie, on a eu le fort désir de rester longtemps près d’une personne qui inspire confiance, paix et sécurité. On aurait voulu que ce moment-là ne prenne jamais fin. Si c’était possible, on aurait voulu rester à jamais près d’un tel homme spirituellement avancé.

Seul l’homme qui est avancé du point de vue spirituel peut « transmettre » de tels états de paix, de confiance, de sécurité, qui ne se ressemblent pas à celui transmis par d’autres personnes. Bien sûr, ensuite apparaît la pensée : que puis-je faire pour ne perdre jamais cette paix et pour ne pas revenir au stress, au néant, à... Lisez l'article

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger

Conținutul acestui website nu reprezintă poziția oficială a Departamentului pentru Românii de Pretutindeni

Departamentul pentru rom창nii de pretutindeni