Ajouté le: 14 Décembre 2011 L'heure: 15:14

Lodi – ville du dialogue inter religieux

Lodi – ville du dialogue inter religieux

La semaine du 24 au 30 octobre a été consacrée au dialogue entre les 4 communautés religieuses majoritaires dans la région de Lodi: Catholiques‑romains, Orthodoxes, Musulmans et Evangélistes. Cette initiative a été proposée par l’association locale « Viviamo insieme il nostro quartiere » précisément pour créer un voisinage plus conscient entre les habitants de cette région qui proviennent de divers milieux et de diverses cultures.

Concrètement, ont eu lieu plusieurs rencontres entre les représentants de ces communautés: Père Nicolae Cazacu pour la communauté orthodoxe roumaine, Don Roberto Vignola, chargé des relations oecuméniques, Padre Giannicola Simone, directeur du Collège San Francisco de Lodi, Lidia Maggi, pour les Evangélistes ainsi que Elmelighi Saseh pour la communauté musulmane de Lodi.

La conférence du jeudi  27 octobre avait pour thème « l’Education des jeunes de nos jours vue par les diverses cultures et religions »: elle a offert la possibilité de confronter les diverses opinions des représentants de communautés locales, et de répondre également à beaucoup de questions venues du public. La conclusion a été unanimement acceptée et mise en évidence: pour créer un « avenir » à nos jeunes, il faut, avant tout, s’investir consciemment dans leur éducation religieuse.

Samedi 29 octobre était la journée consacrée à la visite des lieux de culte qui représentent ces communautés: l’église des Saints‑Hiérarques de la rue Lago di Garda, l’église Sainte‑Marie‑Madeleine et la mosquée de la rue Lodi Vecchio.

Pour donner vraiment une image complète du peuple roumain et de toutes les valeurs qu’il a hérités et gardées saintement, la communauté roumaine a présenté un stand d’icônes orthodoxes peintes à la main, des objets rustiques, des costumes populaires hérités des ancêtres ainsi que les linges vivement colorés qui habillaient gracieusement les icônes des saints. A côté de cela ne pouvaient manquer les spécialités culinaires roumaines préparées avec beaucoup d’efforts par nos cuisinières ; et, pour compléter le tableau, il y eut de la musique traditionnelle exécutée par une formation parfaitement préparée. De nombreuses personnes présentes ont mis à l’honneur le vêtement populaire des diverses régions de Roumanie en portant des vêtements bien « soignés » et « corrects » pour cette journée !

Par cette petite description nous avons voulu partager avec vous aussi, chers lecteurs, notre joie de nous présenter au monde de cette façon, de voir que nous avons été compris par ceux qui ne nous connaissaient pas et, non moins, d’avoir encore une fois la confirmation que l’âme roumaine ne s’est pas perdue aux milieu des étrangers: elle est seulement timide et peut‑être humble quand elle doit se présenter toute seule. Elle attend l’opportunité d’apparaître avec dignité et modestie en même temps devant ceux qui veulent la connaître et la découvrir.

Prebytéra  Simona Cazacu

Lodi – ville du dialogue inter religieux

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger