Ajouté le: 14 Novembre 2011 L'heure: 15:14

Ensemble en Dieu

Cette année j’ai décidé de participer au Congrès international Nepsis organisé par la Fraternité des Jeunes Orthodoxes Nepsis, du 24 au 25 Septembre 2011. La rencontre a eu lieu à la Paroisse Orthodoxe « Saint Pantéleimon » de Torrejón de Ardóz, Madrid. Parmi les invités, Monseigneur Joseph, les Évêques Silouane, Timothée et Marc, père Constantin Necula et père Ignatie Ilie Trif.

Ensemble en Dieu

Je suis arrivé à Madrid le soir du 23 Septembre, avec 47 autres Roumains habitant au Portugal et accompagnés par père Marius Viorel Pop. A peine descendus de l’autocar, nous avons été reçus par nos hôtes pour la durée du congrès. J’ai été très touché par leur accueil bienveillant et chaleureux.

Le matin nous avons participé à un Te Deum à la paroisse « Saint Pantéléimon ». Puis après le petit déjeuner, la salle de conférence fut vite  remplie, et Monseigneur Joseph commença à nous parler de l’importance de ces rencontres. Tout ce qu’il disait dans ces moments-là, moi je le sentais au tréfonds de mon âme. Les mots ne sauraient pas décrire ma joie en voyant tous ces jeunes gens unis « dans le même esprit ». Jusqu’alors je n’avais pas eu trop d’occasions de me trouver à côté de jeunes orthodoxes de mon âge, mais là j’ai senti que... je n’étais pas seul. Je peux même dire que j’avais l’impression d’être en famille, une impression partagée par plusieurs de mes interlocuteurs. Le sujet de la conférence était « Les Evangiles – le Mot Vivant de Dieu ». Père Constantin Necula commença par nous raconter les événements qui l’avaient conduit dans sa jeunesse vers la rencontre avec le Seigneur, et puis il nous parla de l’amour de Dieu, un amour qui ne juge pas, qui ne condamne pas, mais qui attend que nous le recevions dans nos cœurs. L’atmosphère était détendue, comme entre amis, et une fois son intervention finie, les jeunes se mirent à poser leurs questions sans aucune gêne. Ensuite, père Ignatie nous parla de la relation personnelle que chacun d’entre nous entretenait avec le Seigneur et de la possibilité de l’approfondir et de la renforcer par la prière, c’est-à-dire par la conversation incessante avec Christ Notre Dieu.

Pour conclure, Bogdan Grecu nous présenta les activités organisées en 2011, et celles prévues pour l’année prochaine. Puis il nous projeta un film et des photos prises pendant les deux colonies de vacances pour les enfants orthodoxes organisées cet été aux monastères de Neamţ et Tismana, en soulignant encore une fois l’importance de telles activités et en nous rappelant que juste avant son martyre Saint Ignace le Théophore  avait conseillé ses disciples de « passer le plus de temps possible ensemble ».

Après le déjeuner, furent organisés des matchs de football sur un terrain des environs. Il y avait trois équipes : Espagne, Italie et France. Les parties furent formidables, comme à la télé... Les hôtes ont cédé les premières places aux invités, et tous ont reçu les coupes bien méritées. Après ce jour de fête, nous revînmes à la paroisse « Saint Pantéléimon » pour assister à un concert donné par la Chorale Tronos du Patriarcat Roumain.

Le lendemain nous participâmes à la Sainte Liturgie concélébrée par tous les prêtres invités. Notre joie fut augmentée par le fait que beaucoup d’entre nous purent communier dans le Christ en recevant Son Sang et Son Corps, de sorte que cette Liturgie fût l’achèvement des moments heureux partagés avec nos admirables pères et les jeunes orthodoxes que j’ai eu le plaisir de connaître – des jeunes que je vois comme des camarades de lutte contre un système qui règle nos vies quotidiennes et qui menace de nous dépersonnaliser.

Etant donné la distance entre Madrid et Lisbonne, j’ai dû partir juste après le déjeuner. Apparemment, ceux qui sont restés purent visiter la ville dans l’après-midi, ce qui fut sans doute un grand plaisir...

Retourné à Lisbonne, j’envisage d’organiser là aussi un groupe de jeunes orthodoxes qui puissent « passer le plus de temps possible ensemble ».

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger