Ajouté le: 14 Avril 2011 L'heure: 15:14

Pèlerinage Nepsis au Monastère de Bussy en Othe

Quelques pensées

Pèlerinage Nepsis au Monastère de Bussy en Othe

Moi, j’ai l’impression que les mots me manquent, ou bien que ma mémoire a enregistré trop peu et d’une manière trop superficielle la profondeur de ce qui se passait là-bas. Mais il me semble qu’à ce monastère il y a un « coffre de trésors »… si seulement cet amour, cette bonté et cette paix que j’ai vus au monastère pouvaient se répandre au monde...

Georgiana, Paris

Ce pèlerinage a été une expérience bienfaisante de l’union de beaucoup d’âmes avec le Christ, âmes qui Le cherchent avec dévouement et foi en tous lieux. Les Divines Liturgies, les Vigiles du samedi soir, le chœur des sœurs, les discussions, l’hospitalité des sœurs et les autres activités réalisées ensemble ont rempli nos cœurs de joies difficiles à trouver dans la vie de tous les jours. Le monastère de Bussy en Othe est un endroit plein de foi et d’expérience orthodoxe, un endroit où des sources d’eau vive jaillissent du Christ Dieu par l’Esprit Saint. Il est impossible de ne pas être ému par l’amour des sœurs pour les pèlerins et par l’expérience spirituelle de ce monastère

Mihai, Amsterdam

On a quitté Bussy avec cette parole : « Aimez le Christ et ne craignez rien, être ce que nous sommes est tout ce qu’Il veut de nous». J’ai la sensation qu’il vaut la peine de nous chercher nous-mêmes, malgré la souffrance que ce « forage » peut entraîner.

Anca, Paris

Dans l’église du monastère de Bussy, j’ai ressenti des choses que je connaissais théoriquement. En regardant les saints peints sur les murs, ou bien en étant regardée par eux, j’ai pensé : Seigneur, nous avons tant de saints dans notre église, qu’est ce qu’ils sont beaux ! Et qu’est-ce qu’ils sont différents dans leurs images, leurs vêtements, leurs origines ! » Le Seigneur nous appelle de l’état dans lequel nous sommes, de l’endroit dans lequel nous sommes et avec ce que nous sommes. A Bussy il y a beaucoup de reliques. Comment ne pas y avoir de lumière et de paix ?

Les sœurs de Bussy émanent la vraie beauté ! Quand elles chantent, on dirait une chorale angélique. Je ne sais pas comment chante une chorale angélique, j’emprunte une formule. Mais c’est exactement ça. Tout simplement je sens que la beauté qui t’enveloppe par la musique vient du monde qui est plus près du Seigneur. Du monde des anges, dont la substance est la musique1.    

Je pense que je comprends davantage la parole qui nous dite, qu’on est appelé à la sainteté. Il est difficile de comprendre et de vivre sans désespérer à cause du mauvais état dans lequel nous sommes. Mais avec tous ces saints à nos côtés, en nous souriant des icônes, nous gagnons en confiance. Comme le père Teofil disait : « au sourire de Dieu, nous devons répondre avec notre sourire » !

Ana, Lille

Notes :

1. Andrei Plesu, « Au sujet des anges ». Enregistrement audio ; Humanitas Multimedia, 2005.

 

Pèlerinage Nepsis au Monastère de Bussy en Othe

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger